Edito

 

décembre 2018

Hommage à Gilbert Christinet
 

A toi Gilbert,

Tu as rejoint le Comité SCMV d’abord comme membre de 1982 à 1993, puis comme président, 10ème du nom de l’histoire de la SCMV, en succédant à Gilbert Grin jusqu’en 1995.

Près de 13 années passées à défendre la cause des musiciens vaudois ; signe de leur gratitude, tu méritais de recevoir le titre de Président d’honneur.

Honneur avec un « ho » comme à hommage. C’est si proche dans la reconnaissance. Mais un « ho » aussi comme honnêteté, poursuivant une ligne musicale jusqu’à toucher indubitablement l’honorariat. Une belle partition, aux accents marqués d’un « h » comme héritage et d’un « o » comme ouvrage.

Combien de mots pourraient encore s’ajouter à mon message ; certes beaucoup, mais je les tairai dans le respect de souvenirs personnels comme le feront bon nombre qui me liront mais en disant que ce n’est pas pour rien que le H s’inscrit entre le G de Gilbert et le I d’inoubliable.

Gilbert Grin, Gino Müller et Alain Bassang, mes prédécesseurs s’associent à moi pour te remercier de tout ce que tu as fait pour la musique et pour te nommer messager d’honneur auprès de tous les musiciens que tu as rejoints, en leur disant combien nos pensées les accompagnent toujours.

Avec notre meilleur souvenir.

Monique Pidoux Coupry

Présidente